Le matériel de parachutisme

Quels sont les différents éléments d’un parachute ? Quel équipement utilise-t-on en parachutisme mis à part le parachute ? Voici nos réponses pour ceux qui préparent leur baptême de ce sport à part entière.

Le parachute

Il comprend un sac-harnais où sont rangées les voiles, une voilure principale, une voilure de secours et un déclencheur de sécurité obligatoire en France.

sac-harnais-parachutisme

Le sac-harnais permet d’être solidement attaché au niveau des épaules et des cuisses. La poignée de déclenchement du parachute se situe à la droite du parachutiste (en rouge) tandis qu’une autre poignée existe à gauche du parachutiste pour la voilure de secours. Au centre, on aperçoit le bouton rouge de déclenchement automatique du parachute de sécurité.

La voile principale est un large rectangle de toile en matière synthétique qui s’étend sur 30 mètres carrés environ pour le saut à 2. Elle est suffisamment grande pour ralentir la chute et suffisamment petite pour ne pas faire remonter son utilisateur dans les airs contrairement à celle d’un parapente. Elle se déplie depuis la poche inférieure du sac en 3 secondes environ.

La voilure de secours est stockée dans la partie supérieure du sac harnais et se déplie plus vite que la voilure principale lors d’une chute. Elle est méticuleusement pliée par des professionnels agréés après chaque ouverture car elle requiert un soin particulier.

Le déclencheur de sécurité ouvre la voilure de secours automatiquement si la chute libre continue en dessous d’une certaine altitude. Il est notamment constitué d’un boîtier électronique qui calcule la vitesse de chute et l’altitude à laquelle se trouve l’utilisateur.

L’équipement de sécurité annexe

Les parachutistes utilisent généralement un casque, des lunettes spécifiques aux sauts en chute libre, et un altimètre fixé au poignet grâce auquel ils peuvent mesurer l’altitude à laquelle ils se situent en temps réel.

 

 altimètre pour le parachutisme

 

mattis Curabitur amet, Aliquam venenatis, libero.